Habitat individuel - collectif     -     Enseignement     -     Equipements publics     -     Sports     -     Bureaux     -     Santé     -     Hébergement - Hôtels                         

Habitat individuel - collectif

Construction de 27 logements collectifs et 8 maisons jumelées

Les Hauts de Chazal

  • Typologie : 

Habitat individuel/collectif

  • Affaire : D1006  

  • Lieu25000 Besançon

  • Maître d'ouvrage:

Pierres et Territoires de France

  • Maître d’oeuvre : 

    Arc : Ballet (mand), Garcia

    EcoCetec

    IngCetec, Bellucci

  • Missions

MOP : Base+EXE+OPC

  • Surfaces 

    SHON: 3100 m2

    SHAB2418 m2

  • Coût des travaux :

    3 264 300 EHT – 3 920 424 ETTC

    1053 EHT/m2 SHON - 1350 EHT/m2 SHAB

  • Calendrier :

    Etude : Concours

    PC accordé le : …

    Travaux : …

    Réception : ...

  • Profil développement durable:  

    Batiment compact

    Logement traversant

    Intégration paysagère

    Bois en façade principale

    Panneaux solaires

    Toitures végétalisées

    RT2012-10%

    Gestion des EP

    Gestion contrôlée des véhicules

Toutes les constructions envisagées sont de niveau référent avec les rues afin de faciliter l'accessibilité aux handicapés et s'adapter de façon économique au terrain naturel. Ce principe de subordination aux espaces publics permet d'envisager deux zones de construction parallèles mises en tension par un espace végétal à vocation ludique et écologique, temporisant visuellement le vis à vis entre les bâtis.

Une zone d'immeubles collectifs intégrée à la déclivité du terrain permet un accès piéton de plain-pied au RDC depuis la rue A-M du Coudray le Boursier et un accès véhicule grâce â une rampe depuis cette rue ou de plain-pied en sous-sol depuis la rue Pr. Paul Milleret.

Une zone de maisons jumelées est de niveau avec la rue au nord-ouest, présente un alignement rythmé par des espaces tampons végétales. La disposition de l'ensemble des maisons et des appartements préserve les espaces d'intimité et propose des orientations sud-est et sud-ouest. La totalité des logements sont traversants et peuvent bénéficier d'un apport solaire passif conséquent.

Une réduction et un contrôle de l'impact de l'automobile: Les parkings (box ouverts ou fermés) faciles d'accès et entièrement abrités, sont dissimulés de la vue des habitants depuis les logements.

Une continuité du traitement de l'espace public entre architecture et paysage : Au cœur de l'ensemble construit, un espace ludique pensé en tant que transition paysagère est intégré au projet. Ces espaces verts riches et multiples sont ornés d'espèces végétales variées, rythmés par des percées visuelles et agrémentés par une promenade champêtre, des potagers, et des espaces de jeux. L'ensemble est en dialogue constant avec les environs.

Les maisons individuelles et également les immeubles collectifs révèlent une architecture contemporaine répondant aux normes B.B.C. L'utilisation de matériaux de qualité et pleinement intégrés au secteur local se caractérise par des façades pleines ou ajourées en bois, des façades en maçonnerie revêtue d'enduit, des parements décoratifs particuliers de type pierre ou brique, des toitures terrasses végétalisées, des brises soleil, des pergolas bois, …

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Ballet Franck - Architecte DPLG |Mentions Légales